Accueil Consultations Formations Interventions Ressources Cont@ct

Jean-Louis Mendez

Psychologue du travail

06.12.83.19.94

Santé et travail

Cabinet APSST - Accompagnement de la prévention en santé et sécurité au travail

Le cabinet APSST est déclaré en tant que prestataire de formation professionnelles auprès de la DIRECCTE

Le cabinet est habilité IPRP (Interventions et Préventions des Risques Professionnels)  auprès de la DIRECCTE

Siège : 10 Rue Notre Dame 77000 MELUN  / Siret N° 399 642 677 00021 - assurance MACSF

Jean-Louis Mendez: psychologue du travail (CNAM) ; habilité IPRP au titre de son organisation ; certifié par la CRAMIF en tant que formateur ; Certificat d’enseignement supérieur en psychopathologie du travail ( CNAM et DU Descartes)

Enregistré à l’agence régionale de santé - ARS (Adéli N°77 93 1482 2) -

Membre de la Fédération française des psychologues et de la psychologie (FFPP) ;

Jean-Louis Mendez 06.12.83.19.94

Organisation du site

Mentions légales

La clinique du travail, enjeux et pratiques
(Dominique Lhiuilier - 2005)
« La clinique du travail recouvre différentes approches théoriques et méthodologiques qui fondent les dispositifs proposés, au  plus près de l’analyse des demandes émergentes dans le monde du travail et des voies électivement prises par celles-ci.
Les problématiques privilégiées, telles que le chômage, les ruptures professionnelles, le stress, le burn-out, le harcèlement et la maltraitance au travail, comme les pratiques d’accompagnement qu’elles sollicitent, doivent être interrogées : l’accroissement des préoccupations relatives à la santé psychique au travail peut conduire à la résurgence d’un hygiénisme prescriptif ou à une psychologisation occultant la réalité des situations concrètes de travail.
Les dispositifs cliniques proposent une double investigation, de la souffrance au travail, de ses manifestations mais aussi des processus de résistance et de dégagement. Ils accordent une place centrale aux collectifs de travail et aux communautés professionnelles qui assurent potentiellement une fonction de tiers entre le sujet et son activité. Ils constituent des cadres d’élaboration symbolique permettant de signifier et d’apprivoiser les épreuves du travail. »
Les approches en cliniques du travail, en France
(Pacale Molinier  ; Anne Flottès - 2010)
« Les approches cliniques du travail en France regroupent plusieurs courants : la
psychopathologie du travail, la psychodynamique du travail, la clinique de l’activité, la psychologie sociale
clinique du travail. Elles entretiennent des relations privilégiées avec certains courants de l’ergonomie, la médecine du travail, la sociologie.

Bien qu’elles appartiennent au champ de la psychiatrie ou la psychologie, ces approches ont en commun de « dépsychologiser » la problématique des risques psychosociaux.

C’est le travail qu’il s’agit de soigner et non les individus (Fernandez, 2009) »

Lire l’article complet


Psychopathologie du travail et clinique de l'activité.

(Yves Clot - 2000)

« Si l'on veut comprendre les rapports entre psychopathologie du travail et
clinique de l'activité, il nous faut d'abord marquer la place de Louis Le Guillant.

Dans les années 50-60 du siècle qui s'achève, c'est lui qui a donné,
 l'intérieur d'un mouvement plus vaste (Billiard, 1998) ses lettres de
noblesse à la psychopathologie du travail. Et ce, en raison du fait qu'il
rompt progressivement avec une approche linéaire des troubles. Entre la
cause et l'effet, il y a toujours l'activité "dramatisée" d'un sujet. »

Lire l’article complet


Connaître et étudié le travail

(Yves Schwartz - 2009)


« que peut bien vouloir dire à propos du travail l’expression « chercher à le connaître » ?
Cette question nous préoccupe tous ici. Mais pouvons-nous cheminer en sécurité sans nous demander de quoi nous parlons.

Sans un minimum de définition du travail, pouvons-nous être sûrs de ce que signifie « le connaître ? ». Peut-on présenter une théorie des nombres, sans définir en même temps quel ensemble on vise ? Vise-t-on les nombres naturels, rationnels, réels, ou au-delà, les imaginaires ?

Si on les définit comme l’ensemble des réels, connaître des entités comme = - 1 n’a aucun sens. »

Lire l’article complet


Évaluation du travail et reconnaissance

Isabelle Gernet et Christophe Dejours (2009)

Le travail désigne l’activité coordonnée déployée par celles et ceux qui travaillent pour faire face à ce qui n’est pas prévu par l’organisation du travail. Travailler signifie être confronté à des prescriptions, des procédures, du matériel ou des outils à manipuler, des personnes à accueillir ou à soigner?; mais travailler suppose également de collaborer avec une hiérarchie et des collègues, qu’il va falloir apprendre à connaître et avec lesquels il faudra pouvoir interagir pour atteindre l’objectif de production d’un bien ou d’un service. En d’autres termes, l’exercice du travail s’accompagne inévitablement de la confrontation au réel, c’est-à-dire à ce qui se fait connaître à celui qui travaille par sa résistance à la maîtrise, et pousse le sujet à penser et agir autrement que ce que l’organisation du travail a prévu. Les aménagements auxquels procède un sujet pour combler le décalage entre ce qui est prescrit et son activité effective ne peuvent jamais être intégralement anticipés, parce qu’ils sont réinventés quasiment à chaque fois.

Lire l’article complet

Textes emblématiques des

Pratiques de la clinique du travail






Lire aussi les articles d’un dossier paru dans le « Journal des Psychologues »  N°340 de septembre 2016 rédigé par des praticiens de la psychologie clinique du travail

Article(s) du dossier :
Enjeux du métier de psychologue du travail face à une commande sociale bruyante - Des concepts spécifiques éprouvés dans la pratique du
 psychologue du travail - Remettre en discussion le travail : méthodes et outils du psychologue du travail - Place et posture du psychologue : révéler la dimension sociale du travail

Auteur(s) :
Tarrou Valérie, Grégoire Anne-Sylvie , Buigués Chantal , Niel Alix , Froment Myriam , Châtelier Christian , Lienhart Muriel , Ferreira Adeline , Garel Philippe , Gille Fabien , Pietri Marina , Sacarabany Loïse , Mendez Jean-Louis, Bienvenu Muriel
Pour une psychologie clinique du travail
Enjeux du métier de psychologue du travail face à une commande sociale bruyante
Des concepts spécifiques éprouvés dans la pratique du  psychologue du travail
Remettre en discussion le travail : méthodes et outils du psychologue du travail
Place et posture du psychologue : révéler la dimension sociale du travail
l'introduction du dossier
la bibliographie du dossier